Richard Malka

Rédigé par Patrick - - Aucun commentaire
Né le 6 juin 1968 à Paris et issu d’une famille modeste, Richard Malka a décroché un DEA de droit des affaires étant très jeune, à 22 ans. En 1992, il rejoignit le cabinet de Maitre Georges Kiejman, ténor du Barreau de Paris, barreau dans lequel Malika a prêté serment. C’est à côté de cet avocat du Président François Mitterrand qu’il a commencé par prendre son envol. 7 ans après, il retourne sur les bancs de l’université pour se spécialiser en droit de la presse.
Exerçant en tant qu’avocat collaborateur, Richard Malka est devenu très célèbre grâce aux affaires insolites dans lesquelles il n’a pas hésité d’user de ses qualités de fin communiquant : « Front National », « Yabon’Art », « Charlie Hebdo »… Ces récents exploits aux côtés de l’hebdomadaire Charlie Hebdo, la défendant sur la question des caricatures de Mahomet, sont plus que probants. La presse n’oubliera pas non plus ses attaques contre certains journaux comme VSD ou Le Figaro quand il a pris la défense de Dominique Strauss-Kahn et d’Anne Sinclair.
 
En 2010, Richard Malka se trouve dans la liste des 30 individus les plus influents des médias français. Fan de dessins, cet avocat affectionne les bandes dessinées et exerce de temps à autre le métier de scénariste pour « l’ordre de Cicéron » et « section financière ». Ceux qui ont déjà vu le film « C’est dur d’être aimé par des cons » ont pu apprécier ses talents de comédien.
Classé dans : Business - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ldcs ?